Droit des victimes

Vous vous estimez victime d'une infraction pénale et vous ne savez comment faire pour faire entendre votre voix et obtenir réparation.

Il n'est en effet pas toujours évident de voir reconnaître ses droits en tant que victime, ce qui inflige une double peine à la personne déjà éprouvée par l'infraction subie.

Notre Cabinet pourra utilement vous accompagner, par le biais de la rédaction de votre plainte auprès du Procureur de la République et/ou de votre plainte avec constitution de partie civile auprès du Juge d'instruction.

De cette manière, vous serez certain d'obtenir une réponse de la part des autorités de poursuite.

Lorsque le ou les auteurs sont ensuite mis en examen aux fins de comparution pour les faits reprochés, il convient de vous constituer partie civile en en informant la juridiction, le Ministère Public et l'auteur de l'infraction.

L'avocat saura préserver vos intérêts en rapportant l'étendue du préjudice subi et en le chiffrant en dommages et intérêts.

Il interviendra enfin afin de vous aider à recouvrer les sommes allouées.

A noter qu'en cas d'insolvabilité de l'auteur, une saisine du SARVI (Service d'Aide au Recouvrement des Victimes) vous est ouverte.

En l'absence de jugement, nous vous conseillerons et vous assisterons afin de saisir, par le biais d'une requête, d'autres fonds de garantie tel que la CIVI (Commission d'Indemnisation des Victimes d'infraction).

Contactez-nous

í